Intégrité scientifique

L'intégrité scientifique régit l'activité du chercheur par des règles et des valeurs à même de garantir son caractère honnête et rigoureux. (Les bonnes pratiques en matière de recherche reposent sur des principes inscrits le code de conduite européen pour l’intégrité en recherche / The European Code of Conduct for Research Integrity- 2011 )
Les grands principes de l'Intégrité Scientifique:
-La fiabilité dans la conception, la méthodologie, l’analyse et l’utilisation des ressources.
-Le respect envers les collègues, les participants à la recherche, la société, les écosystèmes, l’héritage culturel et l’environnement.
-L’honnêteté dans l’élaboration, la réalisation, l’évaluation et la diffusion de la recherche, d’une manière transparente, juste, complète et objective.
-La responsabilité pour les activités de recherche, de l’idée à la publication
Principaux manquements à l’IS que nous instruisons
Les fraudes scientifiques génériques, qualifiées de graves et intentionnelles car elles faussent les résultats de l’enquête scientifique : il s’agit de ce qui est communément désigné par l’acronyme FFP pour fabrication de données, falsification de données, plagiat ;
Les pratiques questionnables de recherche qui nuisent à la fiabilité des résultats de l’enquête scientifique,( signatures abusives,  auto-plagiat)
Le référent Intégrité scientifique au sein d'AMU constitue le point d’entrée de la communauté universitaire sur toute question relative à l’intégrité scientifique qui sera traitée de façon strictement confidentielle.

Quelques dates:

D'un droit souple

A un ensemble de règles qui s'imposent à tous....

  • Décembre 2020: entrée de l'Intégrité scientifique dans le Code de la recherche. Mise en œuvre de la loi LPR (article L-211-2) « Les établissements (…) transmettent tous les deux ans au ministre chargé de la recherche et au Hcéres un rapport sur les actions entreprises dans le cadre des dispositions du présent article »
  • 2022: Création du serment doctoral d’intégrité scientifique

Principales missions du Référent Intégrité scientifique

Le respect de l’intégrité scientifique est inscrit dans le code de la recherche : "L'intégrité scientifique contribue à garantir l’impartialité des recherches et l’objectivité de leurs résultats".

  • Assister le président de l’université pour toute question relative à l’intégrité́ scientifique et à la gestion des situations de conflit d’intérêts dans le domaine de la recherche et de la valorisation
  • Exercer une veille sur la mise en œuvre d’une politique de l’intégrité scientifique par l’établissement 
  • Recueillir toutes les allégations de manquement présumé à l’intégrité (plagiat, fraude, falsification de données, dissimulation de conflits d’intérêts, non-respect de ses collègues, ses collaborateurs ou des sujets de ses expériences, …)
  • Instruire les plaintes et procède à toutes les investigations nécessaires afin de conseiller la décision du président de l’université
  • Mettre en place une médiation pour toutes les situations de conflits liés aux activités de recherche qui lui sont signalées 
  • Assurer également une mission de sensibilisation à l’intégrité scientifique aux moyens d’action de formation.
  • Participer au Réseau national des référents intégrité scientifiques qui permet d’échanger avec les autres établissements d’enseignement supérieur et de recherche en France.
Documents à télécharger
Liens utiles

Présentation IS

 

Contact

Professeur Leon Boubli PU-PH

Contact : Audrey Zeitoun-Calvo

Mots-clés
intégrité
règle
valeur
déontologie
éthique