Démarches consulaires

Selon votre pays d'origine et le programme que vous suivrez à AMU, il vous faudra peut-être effectuer certaines démarches consulaires.

En raison de la crise sanitaire du COVID-19, les informations relatives aux démarches consulaires changent régulièrement.
Nous nous efforçons ici de vous donner les dernières informations dont nous disposons.

Instructions concernant les frontières extérieures et les règles applicables aux étudiants ou chercheurs en provenance des pays identifiés comme zones de circulation de l’infection de la COVID-19.

Les procédures diffèrent selon le pays d'origine.

  1. Les étudiants ou chercheurs en provenance d’un pays en zone verte (liste ici) peuvent entrer en France, sans restriction.
     
  2. Les étudiants ou chercheurs en provenance d’un pays en zone rouge: devront être munis, en sus de leurs documents consulaires de :
  • une attestation de déplacement international dérogatoire;
  • une déclaration sur l'honneur d’absence des symptômes d'infection à la Covid-19 et des contacts avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant son départ;
  • une fiche contact  indiquant le lieu de résidence en France

Les modèles sont disponibles ici et sont mis à jour régulièrement par le Ministère de l’intérieur.

Au sein des pays de la liste rouge, il existe également des mesures d’ordre sanitaire différentes comme la nécessité de fournir un test PCR négatif de moins de 72h et, en son absence, la nécessité de réaliser une quarantaine volontaire à l’arrivée.
 

Le résumé des procédures requises selon les pays en zone rouge est disponible ici.

La circulaire du gouvernement peut être consultée dans la colonne de droite dans les Documents Utiles.

* * *

Étudiants de l’Union Européenne

ou de l’Espace Économique Européen (EEE) et Suisse

Les Étudiants ressortissants d’un pays de l’Union Européenne ou de l’Espace Économique Européen (EEE) et Suisse n’ont aucune démarche consulaire particulière à effectuer. Ils doivent toutefois avoir une carte d’identité (ou un passeport) valide pour la durée totale de leur séjour.
 

Étudiants hors Union Européenne

ou hors Espace Économique Européen (EEE) ou hors Suisse

1. Avant le départ : assurez-vous d’avoir un passeport valide et effectuez votre demande de visa

Longtemps à l’avance, vous devez entreprendre les premières démarches pour obtenir les autorisations nécessaires à votre séjour en France.

N’oubliez pas que votre séjour ne sera possible qu’après l’obtention de votre visa.

Vous devez avoir un passeport en cours de validité et faire la demande :

  • pour un séjour de 4 à 12 mois : d’un Visa Long Séjour valant Titre de Séjour (VLS-TS) mention « étudiant ».
    Quelle que soit la durée du séjour que vous envisagez, le visa de long séjour a une durée limitée comprise entre 4 mois et un an.
    Vous devrez solliciter un titre de séjour en préfecture ou sous-préfecture pour poursuivre votre séjour au-delà de la durée de validité du visa.
  • pour un séjour de moins de 3 mois : d’un visa de court séjour

 

Etudiants relevant de la procédure Etudes en France (EeF)

Si vous résidez dans l’un des 42 pays ci-contre, vous devez obligatoirement passer par la procédure “Études en France” pour constituer en ligne votre demande d’inscription et obtenir votre visa.

Pays à procédure Études en France
Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Djibouti, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Koweit, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Mexique, Nigéria, Pérou, République du Congo Démocratique, Russie, Sénégal, Singapour, Taiwan, Tchad, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam, Syrie : s’adresser aux Espaces Liban ou Jordanie.

Lors de la connexion sur la plateforme Études en France (EeF), si vous êtes dans l’une des trois situations suivantes, cliquez sur l’onglet « Je suis accepté »:

  • étudiant accepté dans un programme d’échange  
  • étudiant accepté par un établissement non présent sur l’application
  • candidat qui a reçu une ou plusieurs  acceptations  électroniques EeF, pour la dernière étape de son dossier (préparation de la demande de visa)

puis suivez les instructions en ligne.

Étudiants ne relevant pas de la procédure Études en France

Pour obtenir votre visa, il faut contacter l’ambassade ou le consulat de France dans votre pays d’origine. Renseignez-vous sur le site France Visa.

 

2. A l’arrivée en France : validation du visa ou obtention du titre de séjour

Quelles démarches à accomplir ?

Depuis le 18 septembre 2020, le Ministère de l'Intérieur met en œuvre des mesures de facilitation des démarches pour les étrangers en France pour améliorer les conditions d'accueil, particulièrement les demandes de titres de séjour.
Dans le cadre de l'ANEF-séjour (Administration Numérique pour les Etrangers en France-séjour), les étudiants peuvent dorénavant effectuer leur demande de titres de séjour en ligne ici.

Ce service est ouvert pour les premières demandes (avec visas) et pour les renouvellements de titres de séjour.

Cette téléprocédure est accessible depuis plusieurs moyens de connexion (smartphone, tablette, ordinateur). Elle permet d'aider les usagers tout au long de leur saisie, de les tenir informés de l'état d'avancement de leur dossier. Elle permet enfin de limiter les déplacements en préfecture/sous-préfecture puisque les étudiants ne s'y déplaceront plus que pour la remise de leur titre de séjour.

ATTENTION : Les étudiants ne doivent pas utiliser la téléprocédure s'ils ont déjà initié la procédure qui avait cours jusqu'à ce jour, à savoir s'ils ont déjà :

  • envoyé leur demande de renouvellement de titre de séjour étudiant par courrier
  • déposé leur dossier au guichet pour une première demande de titre

Si vous avez déjà pris rendez-vous pour une première demande de titre de séjour étudiant et que vous souhaitez utiliser la téléprocédure, merci de penser à annuler votre rendez-vous.

 

Quels sont les étudiants concernés par cette procédure en ligne ?

  • Etudiant détenteur d’un VLS-TS étudiant ou VLS-TS étudiant mobilité
  • Ressortissant algérien muni d’un VLS-TS Etudiant
  • Etudiant détenteur d’un VLS étudiant mobilité
  • Jeune majeur détenteur d’un VLS-T mineur scolarisé
  • Détenteur d’un titre de séjour pour un autre motif que celui « étudiant ».
  • Détenteur d’un titre de séjour étudiant (hors VLS-TS étudiant)

3. Le renouvellement de votre titre de séjour

Quelles démarches accomplir ?

Les démarches à accomplir sont les mêmes que pour les premières demandes de carte de séjour ou les validations de visa à l’arrivée en France (cf rubrique 2. A l’arrivée en France ci-dessus).

Les demandes de renouvellement de titre de séjour peuvent être effectuées en ligne ici.

Quand ?

La demande de renouvellement de la carte de séjour doit se faire 2 mois avant sa date d’expiration.

Comment récupère-t-on sa carte de séjour ?

Les étudiants ayant suivi la procédure en ligne doivent récupérer leur carte de séjour en personne auprès des services préfectoraux :

  • La préfecture de Marseille : pour les personnes étudiant sur l’arrondissement de Marseille
    Préfecture des Bouches-du-Rhône – Place Félix Baret – CS 30001 – 13259 Marseille Cedex 06
  • La sous-préfecture d’Aix-en-Provence : pour les personnes étudiant sur l’arrondissement d’Aix-en-Provence
    Sous-Préfecture d’Aix-en-Provence – 455, avenue Pierre Brossolette  – CS 20758 – 13617 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 1
  • La sous-préfecture d’Arles : pour les personnes étudiant sur l’arrondissement d’Arles
    Sous-Préfecture d'Arles 16, rue de la Bastille – C.S. 20198 – 13637 ARLES CEDEX
  • La sous-préfecture d’Istres : pour les personnes étudiant sur l’arrondissement d’Istres
    Sous-Préfecture d'Istres - Plateau des Bolles – CS 60004 - 13008 Istres Cedex

4. Que faire en cas de changement d’adresse ?

Tout changement d’adresse doit être signalé dans les 8 jours à la sous-préfecture ou à la préfecture.

5. Que faire en cas de perte ou de vol ?

En cas de perte de vos papiers, vous devez vous rendre à la Préfecture la plus proche et en cas de vol au commissariat de police pour faire une déclaration de perte ou de vol.
Puis adressez-vous à l’ambassade ou consulat de votre pays d’origine pour obtenir un nouveau passeport.