Ateliers Théâtre avec le Théâtre Antoine Vitez et Pratik'Téâtr

Atelier à Marseille
Site St-Charles

LUNDI
Nouvelle du Plateau S  => INSCRIPTION ICI !
de Oriza Hirata, Les Solitaires Intempestifs
Animatrice : Samaneh Latifi
1èere séance : 4 octobre
Marseille Saint-Charles - Espace Pouillon à 17h

Un sanatorium dans la montagne accueille des patients souffrant d’un mal mystérieux et incurable qui semble les condamner
à mourir. C’est l’été. Profitant de leurs congés, parents ou amis rendent visite aux hôtes de ce refuge entre ciel et terre ; tous se croisent dans un improbable hall d’accueil. Les mots échangés sont pauvres, on parle pour ne rien dire, car ce qui est important, mieux vaut le taire.
Dans cet atelier, on va découvrir et explorer la force du silence dont naît fondamentalement l’acte théâtral...

Ateliers à Aix-en-Provence
Site Schuman

LUNDI 
Tristesse et joie dans la vie des girafes  => INSCRIPTION ICI !
de Tiago Rodrigues, Les Solitaires Intempestifs
Animateurs : Chloé Alduc Gicquel et Elie Gautron
1ère séance : 4 octobre
Bât Egger - salle B006 à 17h

Girafe, 10 ans, doit préparer un exposé intitulé “Tristesse et joie dans la vie des girafes”. Mais pour ce faire, son père étant pauvre et au chômage, elle doit récolter assez d’argent pour payer l’abonnement à Discovery Channel. Alors, Girafe et son ours en peluche nommé Judy Garland décident de partir ensemble à l’aventure. Un parcours initiatique d’une jeune fille
en quête de sens et de savoir. L’atelier sera composé d’exercices d’improvisations qui nous mèneront vers la mise en corps et en voix ainsi que la réinvention des situations fictionnelles du texte.

LUNDI
Ces filles-là 
=> INSCRIPTION ICI !
d’Evan Placey, Éditions Théâtrales
Animatrice : Romane Stellatelli
1ère séance : 4 octobre
Bât Egger - salle E005 à 17h

Elles ont grandi ensemble, les filles de l’école de
Sainte-Hélène. Dans la même classe depuis qu’elles ont 5 ans. Mais quand Scarlett découvre une photo d’elle, nue, diffusée dans tout le lycée, c’est un déchaînement de violence, de haine, de jalousie qui s’abat. Parce qu’
« entre filles, on doit se serrer les coudes », la parole est donnée à un chœur de filles, ses camarades. Or, au travers d’une écriture économique et incisive, on voit peu à peu la façon dont, sous couvert de féminisme, ces filles-là deviennent ses pires harceleuses.

MARDI
L’Apathie pour débutants  => INSCRIPTION ICI !
de Jonas Hassen Khemiri, Éditions Théâtrales
Animatrice : Cassiopée Barazzutti
1ère séance : 5 octobre
Bât Egger - salle A227 à 17h

Dans les années 2000, en Suède, un grand nombre d’enfants de demandeurs d’asile devient subitement apathique (refus de se nourrir, absence de réaction, rupture de tous liens sociaux). De nombreuses rumeurs se font alors entendre. Les enfants ne feraient-t-ils
pas semblants ? Les parents n’empoisonneraient-ils pas leurs enfants ? Ne serait-ce pas la faute du gou- vernement ? Qui sont les vrais coupables ? Cette pièce, inspirée de faits réels, suit les recherches d’un enquêteur décidé à trouver qui sont les responsables de l’apparition de cette maladie. Nous allons tenter de comprendre le comportement de chaque personnage et nous guider de nos émotions pour rendre vivant chacun d’entre eux.

MERCREDI
William Pig, le Cochon qui avait lu Shakespeare  => INSCRIPTION ICI !
de Christine Blondel - Éditions Théâtrales
Animateurs : Simine Keramati et Mario Breut
1ère séance : 6 octobre
Bât Egger - salle E203 à 17h

Une fable, une métaphore sur les turpitudes du pouvoir, sur notre société́ malade de sa consommation... voici ce que nous propose l’histoire de William Pig, cochon devenu homme, puis homme devenu ministre. Cette pièce, parlant d’un animal devenu humain au milieu d’humains tous en proie à une déshumanisation latente et imminente, nous permettra de mettre intensément en jeu la gestuelle du corps.

JEUDI
Catarina et la beauté de tuer des fascistes  => INSCRIPTION ICI !
de Tiago Rodrigues, Les Solitaires Intempestifs
Animateur : Josse Bette
1ère séance : 7 octobre
Bât Egger - salle A209 à 17h

Issue de la famille des Catarina, Sara va fêter ses 26 ans et refuse à cette occasion de participer à la tradition propre aux Catarina : tuer son premier fasciste. Nous allons nous confronter à un drame familial qui prend racine dans la notion cruciale de liberté. Les questions de morale, de choix et de responsabilité sont en effet de mise quand l’exercice de la liberté implique la mise à mort. Nous tenterons de livrer au public, de ma- nière percutante quand il le faudra et en suivant ainsi l’implacable tension de la dramaturgie, le pathétique et parfois le grotesque de cette pièce, miroir des conflits familiaux.

JEUDI
Stabat Mater Furiosa  => INSCRIPTION ICI !
de Jean-Pierre Siméon, Les Solitaires Intempestifs
Animatrice : Mathilde Gaudard
1ère séance : 7 octobre
Bât Egger - salle E223 à 17h

Un cri de révolte, de colère, d’écoeurement. Une pa- role qui s’élève et transperce le tumulte d’une guerre qu’elle condamne. Nous ferons vivre cette pièce avec l’énergie et le bruit de nos corps, nos voix, et tout ce que pourront trouver nos âmes. Écrit pour être mo- nologique, ce texte deviendra pluriel, pour tâcher de dire un monde guerrier si lointain et si proche. C’est un souffle, un coup de poing, un regard qui ne cille pas, un corps qui se lève et refuse de tomber. Un espoir.

VENDREDI
Perdre son sac  => INSCRIPTION ICI !
de Pascal Rambert, Éditions Les Solitaires Intempestifs
Animatrice : Julia Muyor
1ère séance : 8 octobre
Bât Egger - salle A209 à 17h

Une femme, partiellement laveuse de vitres, s’adresse aux passants dans la rue, parle de sa solitude, de sa co- lère, de la perte de son amour… Elle s’adresse au public comme elle si s’adressait au monde entier, sans gène et sans filtre. L’atelier se composera d’exercices corporels et textuels, d’improvisations dansées et scéniques mais aussi de débat(s) face aux enjeux de la pièce. Le but
de cet atelier est tout d’abord de faire entendre cette langue profusionnelle, grâce à un travail sur le rythme et l’écoute.

VENDREDI
Comme si nous... L’assemblée des clairières  => INSCRIPTION ICI !
de Simon Grangeat, Les Solitaires Intempestifs
Animateur : Pierre Delfau
1ère séance : 8 octobre
Bât Egger - salle E209 à 17h

Comme si nous... L’assemblée des clairières reconstitue la disparition mystérieuse d’une chorale d’enfants. Que vont nous apprendre les pièces à convictions et les témoignages ? Peut-être les enfants eux-mêmes ont-il fui vers un monde meilleur, utopique... Nous jonglerons entre plusieurs dimensions lors de notre travail : la fiction, la reconstitution, l’enfance et la musique. Plu- sieurs chants sont présents dans la pièce, les amateur. trices de musique seront vivement conviés à chanter dans cet atelier.