AMU s'engage

Presqu’une décennie qu’Aix-Marseille Université accélère son engagement en matière d’économie d’énergie.  

1. Une phase de lancement : 

  • 2014 a vu le lancement du schéma énergétique de l’université ayant notamment pour objectifs affichés : la diminution des consommations et des dépenses énergétiques, la réduction des coûts de gestion, l’efficacité de la gestion immobilière, la responsabilité sociale et environnementale, la production d’énergies renouvelables et la diminution des émissions de CO2.
  • 2015 a vu le recrutement d’un manager fluides et énergie, afin de piloter la stratégie de l’établissement en matière d’économies d’énergie
  • En 2018, AMU a appuyé sa démarche en matière d’économie d’énergie via la mise en place d’une campagne « éco-gestes ». Depuis, grâce aux efforts consentis par l'ensemble de sa communauté, l’université réalise quotidiennement des économies d'énergie. Le Défi Énergie, matérialisé par une campagne de communication multicanal abordant des thématiques telles que la lumière ou la gestion des appareils électroniques, est actualisé chaque année.

2. De nombreuses opérations en cours

  • 2021 : dans le cadre du plan de relance dédié à la rénovation énergétique des bâtiments publics de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Gouvernement a attribué à AMU 61,2 M€ pour financer dix des projets déposés. Parmi les projets financés, la réhabilitation énergétique du bâtiment de la faculté de pharmacie, sur le campus Timone, est le gros projet de rénovation financé en France (27, 7 millions d’€). Par ailleurs, AMU a remporté 2,8 M€ sur un autre appel à projets interministériel «Gains rapides d’énergie».
  • AMU, en partenariat avec la société Klaxit, propose un dispositif de soutien au covoiturage. 20 sites ont été retenus pour l’expérimentation, ce qui correspond à plus de 70 000 usagers d’Aix-Marseille Université qui ont désormais accès à ce service
  • AMU sera prochainement signataire de la Charte Ecowatt afin de suivre les pics de consommation électrique en temps réel cet hiver et disposer d’alertes avant les coupures. Véritable « baromètre » de l’électricité, Ecowatt est un dispositif de surveillance et d’alerte mis en place par RTE avec le soutien de l’ADEME. En lien avec la charte Eco-Watt, une appli pour mieux consommer l’électricité : https://www.monecowatt.fr/
  • AMU a adopté en décembre 2022 un plan de sobriété, comportant de nombreuses actions en matière d’énergie, mais aussi de sobriété en matière de formation, d’achats, de déplacements, de numérique, de communication, etc.

3. Des projections à court et long termes : 

  • Des actions de sobriété ont été déterminées avec pour objectif de réduire rapidement de 10% la consommation d’énergie en 2024 par rapport à 2019, en s’appuyant sur des expérimentations menées sur différents sites de l’établissement : déploiement du télétravail les lundis et vendredis pendant la période hivernale, mise en veille des installations de chauffage/climatisation durant plusieurs semaines avec une harmonisation des calendriers de coupure, réduction de l’éclairage extérieur nocturne, etc.). L’installation de capteurs pour développer un plan de comptage et disposer d’indicateurs est également en projet.
  • La Ville de Marseille a été sélectionnée pour participer au programme européen des « Cent villes neutres en carbone d’ici 2030 ». AMU s’est mobilisée dans le cadre de cette candidature qu’elle a largement soutenu (considérant que la moitié de ses bâtiments universitaires seront réhabilités au cours de la prochaine décennie).
  • Réduire de 60 % sa consommation énergétique d'ici 2050, tel est l’objectif poursuivi par AMU, via 3 leviers : réduction de la consommation d’énergie par la sobriété, amélioration de l’efficacité énergétique, et production d’énergies renouvelables.

Mots-clés
Sobriété
AMU s'engage
Neutralité carbone
réduction énergie