COVID19 - Adaptation des mesures de lutte dans les Bouches-du-Rhône

Christophe Mirmand, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône, a décidé d’adapter les mesures destinées à limiter la propagation du Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône.

Avec un taux d’incidence (c’est-à-dire le nombre de nouvelles personnes testées positives au Covid-19 sur les 7 derniers jours, rapporté au nombre d’habitants du département) de 171, le virus circule toujours activement dans le département des Bouches-du-Rhône. Au vu de l’évolution de la situation qui reste préoccupante et en concertation avec Philippe de Mester, Directeur de l’Agence Régionale de Santé et Emmanuel Barbe, préfet de police des Bouches-du-Rhône, le préfet a décidé de :

  • Rendre obligatoire le port du masque dans l’espace public, de 06h00 à 02h00 du matin, dans les zones urbanisées ou agglomérées* du département pour les personnes de onze ans ou plus.
  • Cette obligation de port du masque ne s’applique pas :
    • aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
    • aux personnes pratiquant une activité sportive en plein air ;
    • aux usagers de deux roues.

Le préfet des Bouches-du-Rhône et de la région Paca a également annoncé l'interdiction dans l’enseignement supérieur, des fêtes étudiantes. Par ailleurs, les vestiaires dans les établissements publics sportifs sont désormais fermés, sauf dans les piscines.

Ces mesures sont applicables jusqu’au 1er octobre 2020 inclus, et seront réévaluées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, a précisé le préfet.    

Mots-clés
covid
Christophe Mirmand
préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur
interdiction fêtes étudiantes
consignes enseignement supérieur