Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» - SoMuM

Sur le site d’Aix-Marseille Université, l’institut couvre un vaste champ disciplinaire en sciences humaines et sociales à l’appui d’un réseau international de scientifiques et d’acteurs socio-économiques et culturels, tous spécialistes de la Méditerranée en tant qu’observatoire des défis mondiaux à relever.

L’Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» (SoMuM) est un institut d’établissement d’Aix-Marseille Université. Il fédère les forces disciplinaires d'Aix-Marseille Université sur les études méditerranéennes et renforce leur rayonnement international. Au croisement de la recherche et de la formation, SoMuM fournit des clés de compréhension sur les mutations des sociétés, d’hier, d’aujourd’hui et de demain, autour de la Méditerranée, de l’Europe à l’Afrique et au Moyen-Orient.  Il rassemble anthropologues, démographes, économistes, géographes, historiens, historiens de l’art, juristes, philosophes, philologues, politistes et sociologues. 

Parmi les missions de SoMuM figure le renforcement d’un cursus sur les études méditerranéennes en Sciences humaines et sociales, au niveau Master et Doctorat. L’Institut a également pour objectif de promouvoir des recherches innovantes (concepts, outils, méthodes) autour de trois axes scientifiques : «Transitions, déstabilisations durables et crises», «Dynamiques, circulations et héritages culturels», «Recompositions territoriales et interactions». Une collaboration étroite est mise en place afin d’impliquer étudiants de master, doctorants, partenaires internationaux et acteurs socio-économiques et culturels. Enfin, SoMuM se fixe deux défis : développer l’employabilité en Sciences humaines et sociales et penser la prospective dans une perspective interdisciplinaire. 

Structuré en quatre Pôles (1. Pilotage 2. Formation 3. Recherche 4. Transversal et intersectoriel), SoMuM rassemble 281 personnels du périmètre d’Aix-Marseille Université (chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens et personnel administratif), appartenant à onze unités de recherche. Trois composantes et deux écoles doctorales sont impliquées dans les activités de formation (Master, doctorat) et de recherche.
Chiffres

 

L'institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» (SoMuM) réunit onze équipes de recherche

Centre Gilles Gaston Granger (CGGG, UMR 7309) Centre Norbert Elias (CNE, UMR 8562)
Droits International, Comparé et Européen (DICE, UMR 7318) Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC, UMR 7307)
Institut des Mondes Africains (IMAF, UMR 8171) Institut de Recherches et d'Etudes sur les Mondes Arabes et Musulmans (IRENAM, UMR 7310)
Laboratoire méditerranéen de sociologie - Croyance, Histoire, Espace, Régulation Politique et Administrative (LAMES – CHERPA, UMR 7305) Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail (LEST, UMR 7317)
Laboratoire Population Environnement Développement (LPED, UMR 151)

Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (TELEMME, UMR 7303)

Centre Paul-Albert Février (TDMAM, UMR 7297)  

 

Barre de logos

Documents à télécharger
Contact

chloe.chatelin@univ-amu.fr

Directrice

Sylvie Mazzella
Courriel : s.mazzella@univ-amu.fr

 

Logo
MMSH
5 rue du Château de l’horloge
13090 Aix-en-Provence | FRANCE

Mots-clés
SoMuM
Sociétés, territoires
Transition, crises
Sciences Humaines et Sociales
Méditerranée, Afrique, Moyen-Orient, Europe
Circulations, héritages