Ma thèse en 180 secondes : gloire à l’interdisciplinarité !

Le 23 mars, l’ambiance était chaleureuse dans l’amphithéâtre Toga de la faculté de médecine qui recevait la finale régionale de MT180s (la demi-finale avait lieu le matin). 11 candidats d’AMU et 1 de l’université de Toulon concourait pour accéder à la demi-finale nationale.

L’heureuse Lauréate Camylla Lima de Medeiros d’AMU gagne le 1er prix avec « Marguerite Duras – Alejandra Pizarnik et Clarice Lispector : trois langues pour une écriture exilique ». Colin Gatouillat également d’AMU a convaincu en remportant le prix du public et le 3ème prix du jury avec l’« Etude de processus de desportivisation chez des adolescents de collège et lycée en France ».


Colin & Camylla à la sortie de la cérémonie de remise des récompenses.

Tous les deux iront donc à Paris les 5, 6 et 7 avril pour la demi-finale nationale puisque le prix du jury ainsi que le prix du public permettent de concourir cette année.

Le deuxième prix a été attribué à Emilie Dînh (AMU) avec sa démonstration sur l’« Etude de l’implication de la protéine de stress TP53inp1 dans la dégénérescence des neurones dopaminergiques de la  substance noire au cours du vieillissement normal et dans le cadre de la maladie de Parkinson.

La finale nationale se tiendra le 13 juin à Toulouse, et la finale internationale le 27 septembre à Lausanne !

http://mt180.fr