Prospective et interdisciplinarité

Père qui tient la main de son enfant

L'Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» coordonne un comité de réflexion «Prospective et projections : approche critique et interdisciplinaire en sciences humaines et sociales».

Les recherches en Sciences humaines et sociales éclairent les processus et changements sociaux auxquels sera confronté le bassin méditerranéen à court et moyen terme, qu’ils soient d’ordre politico-économique, démographique, juridique, migratoire ou climatique. L’élaboration de scénarii en Sciences humaines et sociales - grâce à une réflexion scientifique basée sur des études empiriques rassemblant historiens, politistes, démographes, géographes, sociologues, statisticiens, spécialistes des aires culturelles - fournit des clés de lecture sur les enjeux en cours auprès du monde académique, des décideurs politiques, du grand public et du milieu associatif.

L’Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée», (SoMuM) coordonne un comité de réflexion prospective en Sciences humaines et sociales, intersectoriel et international. Ce comité pilote une série de rencontres scientifiques associant des partenaires académiques étrangers spécialistes des questions de prospective, des fondations et associations de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il se base également sur un partenariat étroit avec des plateformes de recherche hébergées par la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme : Observatoire démographique de la Méditerranée, Plateforme Universitaire de Données d’Aix-Marseille Université pour les études méditerranéennes. Les étudiants de niveau master et doctorat bénéficient du fruit des travaux de ce comité «Prospective et projections», par le biais d’une introduction à la démarche prospective en Sciences humaines et d’une formation méthodologique dans ce domaine.

Mots-clés
SoMuM
Sciences humaines et sociales
Prospectives et projections
Interdisciplinarité