Bureau de l'Institut "Sociétés en Mutation en Méditerranée"

Illustration de femmes et d'hommes d'affaires en réunion de travail

Le Bureau de l'institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» (SoMuM) constitue l’instance de pilotage de l’institut. Il se réunit en moyenne deux fois par mois afin d’établir la stratégie de l’institut, d’en coordonner les activités et d’animer les équipes impliquées. Le Bureau de SoMuM s’appuie sur l’expertise d’un groupe de travail formation, d’un groupe de travail recherche, ainsi que de trois comités intersectoriels transversaux.

Missions 

  • Mise en place des grandes orientations stratégiques de SoMuM, validées par le Conseil d’Institut
  • Organisation de la gouvernance de l’Institut (Conseil d’Institut, Advisory Board)
  • Mise en œuvre des activités de coopération formation-recherche
  • Politique de partenariat nationale et internationale
  • Gestion administrative et financière de SoMuM

Composition

Le Bureau de l’Institut "Sociétés en Mutation en Méditerranée" est composé de six personnes : 

  • Sylvie Mazzella, Directrice

Sylvie Mazzella est Directrice de recherche au CNRS en sociologie. Ses récentes recherches portent sur les migrations internationales Sud-Nord et Sud-Sud. Sylvie Mazzella a dirigé le Laboratoire méditerranéen de sociologie (LAMES) entre 2013 et 2017. En 2005, elle était rattachée à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC) à Tunis où elle a coordonné durant quatre ans un programme de recherche international sur les migrations qualifiées.

  • Chloé Chatelin, Cheffe de projet

Chloé Chatelin est titulaire d’une maitrise de Langues Etrangères Appliquées (Université La Sorbonne) et d’un Master d’Etudes Européennes (Aix-Marseille Université). Après 15 années passées au CNRS en tant que chargée de coopération internationale à l’Institut des Sciences Humaines et Sociales, puis Manager de projet et Ingénieur Europe à la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme, elle intègre Aix-Marseille Université afin d’assurer la mission de cheffe de projet SoMuM.

  • Isabelle Renaudet, Directrice adjointe formation 

Isabelle Renaudet est Professeure d’histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille, membre de l’UMR TELEMME du CNRS. Agrégée d’histoire, ancienne membre de la Casa de Velázquez, elle est spécialiste de l’histoire contemporaine de l’Espagne. Ses recherches portent sur l’histoire du corps, notamment du corps mort, et de la santé. Elle a été Chargée de mission à la Direction des Relations Internationales d’AMU pour la zone Méditerranée et Directrice Scientifique du réseau des universités euro-méditerranéennes Téthys, de 2017 à 2020.

  • Pascal Gauttier, Chargé de mission droit

Pascal Gauttier est titulaire d’un doctorat en droit public (Aix-Marseille Université). Après 12 années passées en tant que coordonnateur pédagogique de l’Institut d’Etudes Humanitaires Internationales, puis 4 ans en tant que responsable administratif du Centre d’Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (UMR Droits international, comparé et européen, Faculté de droit et de science politique), il est actuellement chargé d’appui à la recherche et aux partenariats au sein du CERIC.

  • Delphine Mercier, Directrice adjointe recherche

Delphine Mercier est Directrice de recherche au CNRS en sociologie. Ses recherches portent la mondialisation, les migrations et les marchés du travail internationaux en Amérique Latine, Europe, Afrique du Nord et Proche Orient. Delphine Mercier est Directrice adjointe du Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail (LEST) depuis 2015. De 2009 à 2014 elle a dirigé le CEMCA – Centre d’Études Mexicaines et Centraméricaines (MAE-CNRS) à Mexico.

  • Sophie Bava, Chargée de mission Méditerranée Afrique 

Sophie Bava est Socio-anthropologue à l'IRD, AMU-LPED. Elle est membre du comité de direction du Laboratoire mixte international Movida et rédactrice de la revue Afrique(s) en Mouvement. Rattachée 3 ans à l’Université du Caire de 2008 à 2011 et 4 ans à l’Université Internationale de Rabat de 20014 à 2018, ses recherches portent sur les migrations africaines et les constructions religieuses musulmanes et chrétiennes entre les Afriques méditerranéenne et subsaharienne.
 

Contact

Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée
Maison méditerranéenne des sciences de l’homme
5 rue du Château de l'Horloge, BP 647
13 094 Aix-en-Provence, France


chloe.chatelin@univ-amu.fr 
 

Mots-clés
SoMuM
Gouvernance
Bureau de l'Institut
Pilotage