DAC – Direction de l’amélioration continue

« Trois axes majeurs ont été fixés dans le contrat de pilotage du projet d’établissement d’Aix Marseille Université pour la période 2018 – 2022 : Moderniser et innover, porter une gestion maitrisée et le développement d’un nouveau modèle, confirmer l’université en tant qu’acteur responsable. Par ses missions, la Direction de l’Amélioration Continue participe à l’atteinte des objectifs fixés dans le contrat de pilotage d’Aix Marseille Université. »

1. Présentation de la direction

Un peu d’histoire

1.1 En 2012 – Création de la Direction de l’Audit Interne, la DAI 

La création de cette direction était prévue dans le texte fondateur d'Aix-Marseille Université établi en 2009. L’audit interne n’existait dans aucune des 3 universités constitutives d’Aix Marseille Université. La mise en place s’est faite progressivement dans le courant de l’année 2012 avec :

  • Le recrutement d’un auditeur interne en mars 2012,
  • Le premier rapport d’audit en juillet 2012,
  • La création du Comité d’Audit en octobre 2012 et sa première réunion en décembre 2012,
  • La validation de la charte d’Audit par le comité de décembre et le vote au Conseil d’Administration de février 2013

 

1.2 En 2014 - Transformation de la DAI en Direction de l’Audit et du Contrôle Interne, la DACI :

La DAI s’est rapidement rendu compte qu’elle devait s’appuyer sur un contrôle interne structuré. Après réflexion, l’établissement a décidé d’élargir les missions de la DAI à la coordination du contrôle interne et, en parallèle il a été mis en place une organisation spécifique, avec les épates suivantes : 

  • En Juin 2013, présentation de l’organisation du Contrôle interne en Conseil d’Administration et création du Comité des Risques,
  • Septembre 2013 première réunion du Comité des Risques,
  • 1er janvier 2014 recrutement de la coordonnatrice du contrôle interne,
  • En 2014, mise en place des référents contrôle interne dans les directions,
  • En 2017, renforcement de la DACI avec 2 coordinatrices du contrôle interne 

 

1.3 En 2018 - Transformation de la DACI en Direction de l’Amélioration Continue, la DAC :

Nouvel élargissement des activités de la direction en intégrant la qualité et l’accompagnement à la méthodologie de projets, permettant d’inscrire la direction dans une démarche d’amélioration continue dans un but de mieux maitriser, fiabiliser et sécuriser les processus. Voici quelques étapes marquantes :

  • Présentation au CA de mai 2018 du besoin de coordination d’une politique qualité et du besoin d’accompagnement à la méthodologie projet,
  • Recrutement en cours d’un Qualiticien et d'un expert en méthodologie projets.

 

demarche amelioration continue

 

2. Organisation de la DAC

organigramme DAC

 

L’audit interne est autonome (cf. le schéma ci-dessous). Cette indépendance est garantie par la charte d’audit et l’existence d’un comité d’audit.

 

3. Le référentiel du contrôle interne 

3.1 Le COSO

Le COSO a été défini en 1992. C’est le référentiel de contrôle interne international le plus utilisé. C’est pour cela qu’AMU a adopté la version 2013 pour déployer le contrôle interne dans l’établissement.

Le référentiel COSO suggère une vision en trois dimensions du management des risques. On la visualise sous forme de cube. Grâce à ce cube, on peut déterminer pour chaque processus comment les cinq composants du contrôle interne permettent d’atteindre les trois objectifs du COSO :

  • La conformité aux lois et aux règlements ;
  • L’efficacité et l’efficience des opérations ;
  • La fiabilité des informations financières.
     

 

cube coso

Le cube COSO est divisé en 3 catégories d’objectifs x 5 composants du contrôle interne x n processus. Un processus doit atteindre les trois objectifs et intégrer les cinq composants.

 

Maps

43.293356, 5.358204

Mots-clés
audit interne, dac, DAC
controle interne
dematerialisation
qualite
gestion de projet
processus