Advisory Board de l'Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée»

Illustration d'une femme regardant les différentes routes à un carrefour

L’Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» est doté d’un Advisory board comprenant six membres et composé à parité d’hommes et de femmes.

Nommés par le Conseil d’Institut, les membres de cette instance se réunissent une fois par an. Leur rôle est consultatif : recommandations sur le développement des liens formation-recherche au sein de l’Institut, mise en place de partenariats avec le monde socio-économique et avec des universités étrangères, visibilité internationale de l'Institut «Sociétés en Mutation en Méditerranée» (SoMuM). 

Composition du Advisory Board 

Brigitte Marin

Brigitte Marin est Historienne et Professeure d’histoire moderne à Aix-Marseille Université et Directrice d’études à l’EHESS. Elle dirige actuellement l’Ecole française de Rome. Elle a dirigé la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (2009-2017) et coordonné le Laboratoire d’excellence LabexMed « Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée » (2011-2019). Spécialiste de l'histoire urbaine, sociale et culturelle de l'Italie moderne, elle a publié plusieurs études d’histoire des villes de l’Europe méridionale à l’âge moderne, concernant en particulier Naples au XVIIIe siècle.

Imed Melliti

Imed Melliti est Sociologue et Professeur en sociologie à l’Institut supérieur des sciences humaines de Tunis (Université Tunis El Manar). Il est actuellement vice-président de l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF). Imed Melliti est l’auteur de plusieurs publications sur la sainteté, le religieux, les jeunes ainsi que sur l’histoire des sciences sociales au Maghreb et en Tunisie (il a dirigé l’ouvrage collectif « La fabrique du sens. Ecrire en sciences sociales » en 2017). Il est chercheur associé à l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), où il a mené un programme de recherche sur les sentiments d’injustice et la définition du bien commun en rapport avec les dynamiques politiques du « printemps arabe ». Il est également membre de l’ERC Tarica.

Kalypso Nicolaïdis

Kalypso Nicolaïdis est Politiste et Professeure de relations internationales à l’Université d’Oxford, où elle a dirigé le Centre d’études européennes (Saint Anthony’s College). Elle a été membre du réseau RAMSESII coordonné par la MMSH et connaît bien Aix-Marseille Université. Elle a présidé le Groupe international d'experts-conseils sur la Convention sur l'avenir de l'Europe et a également travaillé avec la Commission européenne. Elle a publié de nombreux ouvrages sur les débats institutionnels et constitutionnels de l'Union Européenne (UE), les relations extérieures de l'UE, y compris avec les pays méditerranéens et les États-Unis, les questions d'identité, de justice et de coopération dans le système international, les sources de légitimité de la gouvernance européenne et mondiale, les relations entre le commerce et la réglementation, le commerce des services ainsi que la diplomatie préventive et le règlement des différends.

Brian RAY

Brian Ray est Géographe et Professeur de géographie, environnement et géomatique à l’université d’Ottawa. Après un séjour de plusieurs années aux États-Unis où il a œuvré en tant que chercheur et analyste de politiques au Migration Policy Institute à Washington, D.C., il a été analyste principal au Projet Metropolis et à la Direction des politiques, planification et analyse stratégique du Ministère de la Citoyenneté et de l’Immigration, ainsi que professeur à l’Université McGill. Ses intérêts de recherche en géographie urbaine et environnementale portent notamment sur la question du logement et de l’accès à la propriété pour des populations pauvres et immigrées, les inégalités entre les sexes, ainsi que les dimensions géographiques de l’emploi dans les grandes villes. La Faculté des arts de son université lui a accordé une année sabbatique du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021, dont il effectuera une partie dans le cadre de l’institut SoMuM.

Francesco Zappa

Francesco Zappa est Islamologue, Professeur associé d'islamologie et d'histoire de la civilisation islamique à l’université di Roma La Sapienza (Istituto Italiano di Studi Orientali).  Ses travaux portent sur l'Islam en Afrique subsaharienne occidentale et sur le rôle de la langue bambara (bamanankan) en tant que "langue islamique", étudiée à travers une analyse de ses usages oraux et écrits. Il a effectué plusieurs missions de recherche sur le terrain au Mali entre 2000 et 2010. Son approche combine la méthodologie historique-philologique de l'islamisme classique avec celle de l'anthropologie, des études orales et de la linguistique. Francesco Zappa connaît très bien Aix-Marseille Université pour y avoir enseigné. Il est membre de l'Université Civique Européenne (CIVIS).

 

Un dernier membre est en cours de nomination.

 

Mots-clés
SoMuM
Instance consultative
Advisory Board