JO 2024 : Aix-Marseille Université contribuera à l’optimisation de la performance des athlètes paralympiques

Visuel page PARAPERF

L’Institut des Sciences du mouvement d’Aix Marseille et sa Filière Fast Spor’in font partie des 13 laboratoires impliqués dans le projet national PARAPERF, qui a obtenu un soutien financier au titre du PIA dans le cadre du Programme Prioritaire de Recherche « Sport de très haute performance ».

Dans le cadre des futurs Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 organisés à Paris, la France ambitionne de doubler le nombre de médailles remportées aux dernières olympiades. Dans cette perspective, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le Ministère des Sports ont fait appel au financement des Programmes d’Investissements d’Avenir pour financer des projets innovants via l’appel à projet Programme Prioritaire de Recherche « Sport de très haute performance ».

Parmi les 6 lauréats, le projet PARAPERF « Optimisation de la performance paralympique : de l’identification à l’obtention de la médaille » a pour objectif de comprendre les enjeux spécifiques de la très haute performance paralympique selon les trajectoires, l’optimisation du matériel & les environnements humains pour mieux accompagner les athlètes jusqu’aux podiums des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Le projet concerne 13 disciplines sportives et 467 épreuves Paralympiques d’été. Coordonné par l’INSEP (Institut National Sport et Performance), il est structuré en trois axes de recherche et développement :

  • Trajectoires de performance & estimation de potentiels
  • Couple Athlète – Fauteuil
  • Environnement & Parcours de l’athlète

Aix Marseille université/Institut des Sciences du Mouvement/Filière Fast Spor’In (AMU-CNRS) intervient au sein de l’axe 2 « Couple Athlète/fauteuil » à travers la prévention et le traitement des facteurs de risque de blessure avec l’ergomètre balistique (innovation Université Aix-Marseille/CNRS), le développement de roues instrumentées et connectées pour fauteuil roulant à main courante, et l'étude de la performance de leurs pneumatiques.

Enfin, l’Université d’Aix Marseille sera une des 3 plateformes fixes nationales d’accueil de stages et de recherches multiples au sein de la plateforme Technosport. Le projet y est  porté par Arnaud Hays, ingénieur de recherche et expert sport de haut niveau au sein de la filière Fast Spor’In et Denis Bertin, responsable du développement technologique.

Liens utiles
Contact

Responsable scientifique et technique du projet :
Arnaud Hays

Chargé de projets Transfert avec le monde socio-économique et culturel
Antoine Parrot

Mots-clés
Sport
Olympique
A*Midex
PARAPERF