Concert de l'Orchestre Symphonique AMU au Théâtre de la Criée

DIRCOM-OSAMU

Le Mercredi 6 mars 2019, 20h30
Théâtre de La Criée, Marseille 7e

Concert de l’Orchestre Symphonique Aix-Marseille Université
Mercredi 6 mars 2019, 20h30

Théâtre de La Criée, Marseille 7e

Gustav HOLST I Les Planètes

précédé par
Béla BARTOK I Trois scènes de village 

Inscription obligatoire ici !

 

Orchestre symphonique Aix-Marseille Université
Chef d’orchestre I Sébastien Boin
Ensemble vocal féminin HYMNIS I Bénédicte Péreira
Création multimédia I Julie Légaré et Guillaume Mariotti I Mystère Public
Introduction aux Planètes par Georges Comte

Avec le soutien du CRR de Marseille, de la Fondation Crédit Agricole
de Buffet Crampon, du GMEM, de Musicatreize et de C Barré

Concert gratuit, réservé aux étudiants et le personnels AMU, sur réservation en ligne via l’ENT
dans la limite des places disponibles - inscription obligatoire

Sur les Planètes de Gustav Holst 

Les Planètes, titre de l’œuvre composée par Gustav Holst entre 1914 et 1917, est une suite pour orchestre en sept mouvements qui représente chacun une planète de notre système solaire.
Holst débute la composition des Planètes en 1914, au début de la première guerre mondiale. Le premier mouvement s’intitule Mars, celui qui apporte la guerre.
Avec le premier mouvement, il a voulu décrire l’angoisse et la violence de la guerre. Une guerre qui en 1914, en Europe, ne faisait que commencer.
Holst rêvait depuis longtemps d’écrire une partition pour un grand orchestre, il s’intéressait beaucoup à l’astrologie. Il a donc choisi de représenter en musique les 7 planètes de notre système solaire (sauf la Terre) et de décrire le caractère de chacune d’entre elles, en fonction du nom des dieux de la Mythologie romaine qu’on leur a donné : Mars, Vénus, Mercure, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune.

Sur les danses villageoises de Béla Bartók 

Au cours des années 1923-1926, Bartók composa peu; en effet, il a avoué être devenu un «ex-compositeur». Au milieu de cette période de jachère, il a produit ces arrangements de chansons slovaques sur la vie quotidienne des villages, en particulier sur le mariage. La sélection de trois des chansons qu'il a arrangées pour voix féminines et orchestre de chambre est la réponse de Bartók à Les Noces de Stravinsky, et montre certaines de ses écritures orchestrales les plus imaginatives.

OSAMU

Dans le cadre de sa politique culturelle, Aix-Marseille Université s’est dotée en janvier 2015 d’un orchestre symphonique baptisé Orchestre Symphonique d’AMU (OSAMU), participant à son rayonnement et susceptible de se produire lors de grands événements portés par l’université. Placé sous la direction du jeune chef d’orchestre marseillais Sébastien Boin, l’OSAMU rassemble des étudiants issus de toutes les composantes de l’université et des membres du personnel, recrutés au meilleur niveau pour jouer le grand répertoire symphonique et contribuer à son enrichissement par la programmation de créations contemporaines. Le Conservatoire National à Rayonnement Régional (CNRR) de Marseille lui apporte son soutien logistique et humain en encourageant certains de ses meilleurs élèves à venir compléter l’orchestre.
OSAMU réunit aujourd’hui plus de 90 musiciens qui se retrouvent toutes les semaines pour répéter les grandes œuvres du répertoire symphonique,
notamment cette année Les Planètes de Gustav Holst, Les Danses Symphoniques de Leonard Bernstein, et le Concerto No 2 de Sergeui Rachmaninov.
 

Sebastien BOIN

Sébastien Boin, né en 1984, commence l’apprentissage de la musique par la guitare classique dans les classes de Philippe Azoulay et d’Alexandre Boulanger. Au CNR de Marseille, il se forme à la musique de chambre et à l’écriture avant de se tourner résolument vers la direction d’orchestre. Il sort du conservatoire en 2007 avec un premier prix à l’unanimité dans la classe de direction de Roland Hayrabédian. Il poursuit ses études en entrant en Musicologie à la Sorbonne (Paris IV), tout en complétant sa formation dans plusieurs classes d’interprétation et projets de direction organisés par l’ARIAM Ile de France. Il collabore parallèlement avec le Chœur de Radio France, le Chœur Contemporain, l’Orchestre de chambre européen AME, l’Orchestre des Jeunes de Méditerranée, avant d’être invité régulièrement par l’Orchestre Philharmonique de Radio France comme cithariste.

En 2013 il est sélectionné comme chef d’orchestre pour participer à l’Académie Internationale de l’Ensemble Modern en Autriche.

Sa curiosité pour les multiples formes d’expression artistique et courants de pensée actuels l’incite à fonder en 2006 un ensemble instrumental consacré à la création musicale avec lequel il reprendra ensuite la direction de l'Ensemble C Barré. Cet ensemble lui permet d‘expérimenter la double responsabilité de direction artistique et de direction musicale.

En 2009, à 24 ans, il est invité par Matthias Brauer à préparer le Chœur de Radio France pour la création du Requiem de Thierry Lancino. Il est désormais accueilli régulièrement pour de nouvelles productions. Parmi elles figurent notamment Ariane et Barbe-Bleue de Paul Dukas (Salle Pleyel - 2011), Le Mandarin Merveilleux de Bartók (Festival Présences 2012), El Beso, création de Florent Motsch (Alla Breve - 2012) ou la création de la Missa Brevissima de Philippe Bodin (Alla Breve - 2014), pour lesquelles il travaille avec Jean Deroyer, Susanna Mälkki, Tito Ceccherini et Eliahu Inbal.

En 2015 Sébastien Boin prend la direction artistique et musicale du nouvel orchestre « OSAMU », orchestre symphonique de l’université d’Aix-Marseille. Il enseigne actuellement la direction musicale au CFMI d’Aix en Provence et il est régulièrement invité par l’Orchestre Régional Avignon Provence et par l’Orchestre Régional de Basse Normandie. Lors d‘une tournée internationale de trois ans organisée par le Festival d’Aix, il dirigera l’opéra « Svadba » d’Ana Sokolovic.

 

L’Ensemble vocal féminin HYMNIS

Bénédicte Péreira, Cheffe de choeur

Le répertoire dévolu aux voix égales féminines, associé à un idéal de transparence, de poésie ou de luminosité, est riche d’une étonnante diversité aussi bien d’états affectifs que d’œuvres différentes. Créé en 2002 par sa chef actuelle Bénédicte Péreira, l’ensemble vocal Hymnis s’est attaché à une double mission : défendre d’une part les pièces de références consacrées au chant polyphonique à voix de femmes, porter d’autre part à la connaissance du plus vaste public des pages moins connues, des origines de la musique savante occidentale à nos jours.

Regroupant douze chanteuses, autour de leurs qualités vocales spécifiques, mais également dans une recherche d’exigence artistique, de service de la musique et de rayonnement humain, Hymnis se propose donc d’aborder un répertoire le plus large possible, sacré ou profane, aussi bien a cappella qu’avec accompagnement.    

 

La création multimédia
Julie Légaré et Guillaume Mariotti I Mystère Public

Mystère Public c'est l'association de deux artistes Julie Légaré & Guillaume Mariotti qui mélangent leur pratique, le dessin et le film, au service de projets de création et de commandes institutionnelles.

Julie Légaré est une dessinatrice diplômée de l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg .Elle débute comme illustratrice dans la presse, l’édition jeunesse et travaille régulièrement avec des agences de communication.

En 2013 elle débute sa collaboration avec Guillaume Mariotti avec qui elle réalise plusieurs films d’animation. Le mélange de techniques et l'expérimentation graphique et plastique la passionne et de fil en aiguille elle participe à des projets de bandes dessinées, des reportages dessinés, de livres et de spectacles graphiques.

Guillaume Mariotti est un artiste multimédia. Après des années d'études aux Arts Décoratifs de Strasbourg où il cultive son intérêt pour l'art, le graphisme et le cinéma, il réalise plusieurs fictions expérimentales. Monteur pendant 10 ans dans l'audiovisuel, il réalise parallèlement plusieurs films, clips et habillages graphiques.

Sa passion pour la littérature, la musique et le théâtre l'amène naturellement à travailler comme directeur artistique. Il réalise ainsi pour le festival d'Art lyrique d'Aix en Provence plusieurs web-documentaires de formes graphique originales et variées (roman-photo, marionnettes, peinture sur verre, etc). Il collabore avec des dessinateurs, des musiciens, des musées autour de projets de films d'animations, de BD numériques, d'installations immersives en multi-projection.

Guillaume Mariotti travaille actuellement sur de nouvelles formes artistiques de spectacle vivant mêlant théâtre, cirque, musique et projections.

Contact

SERVICE CULTURE

Aix-Marseille Université

Site Schuman, Bâtiment Pouillon,

1er étage 3 Av. R. Schuman 13628 Aix-en-Provence cedex 1

Courriel : deve-pve-mission-culture@univ-amu.fr

  • Chantal GUITTET DURAND, directrice adjointe DEVE
  • Jeanette THEOKRITOFF, responsable projets culturels Tél : +33(0)4 42 17 25 32
  • Simon BENSEHILA, gestionnaire projets culturels Tél : +33(0)4 42 17 27 93
Mots-clés
concert
OSAMU
orchestre
symphonique
criée
musique