Après le BREXIT : quels impacts pour les étudiants et les projets Erasmus+ ?

UK flag

Depuis la décision du Royaume-Uni de quitter l’Union Européenne, de nombreux changements se sont opérés, notamment au niveau universitaire.
Un accord de commerce et de coopération entre l’Union européenne et le Royaume-Uni a été signé le 30 décembre 2020 et depuis le 1er janvier 2021, cet accord détermine les règles applicables aux relations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne dans un certain nombre de domaines.
Erasmus + ne figure pas parmi les programmes de l’Union européenne inscrits dans l’accord.


Les conséquences du Brexit sur le programme Erasmus+

Pour l’ensemble des projets et des conventions de subvention relevant du programme Erasmus+ 2014-2020, le Royaume-Uni demeure un pays participant au programme, sous réserve des conditions de circulation applicables à compter du 1er janvier 2021.

Le Royaume-Uni continue à participer au programme Erasmus+ 2014-2020 jusqu’à la fin de celui-ci et AMU a obtenu une prolongation de son contrat de mobilités jusqu’en septembre 2022.

Les étudiants partant en séjours d’études au Royaume-Uni pourront donc bénéficier d’une bourse Erasmus pour l'année universitaire 2021-2022 (jusqu’en septembre 2022)


Erasmus + (2021-2027) : A compter de l’appel à propositions 2021, le Royaume-Uni n’est plus pays participant au programme. La possible participation du Royaume-Uni à certaines actions de coopération du programme est en cours de négociation.

Le Royaume-Uni pourra tout de même participer aux projets H2020 en tant que partenaire associé.
 

Les démarches administratives et de protection sociale pour un séjour au Royaume-Uni

Depuis le 1er janvier 2021, le gouvernement britannique a mis en place un nouveau régime migratoire. Les formalités à accomplir de la part des étudiants dépendent de la date d’entrée sur le territoire britannique et de la durée de la mobilité. De plus, les étudiants sont invités à prendre connaissances des nouvelles exigences de couverture sociale nécessaires au Royaume-Uni.

Pour plus d'informations consultez la FAQ Post-Brexit.

 

La stratégie d’Aix-Marseille Université avec le Royaume-Uni

Aix-Marseille Université collabore depuis de nombreuses années avec le Royaume-Uni, autant d’un point de vue de la mobilité étudiante qu’au niveau de la Recherche. Malgré le Brexit, AMU développe une stratégie visant à conserver mais aussi renforcer activement les relations qu’elle entretient avec les établissements britanniques au travers de nouveaux contrats de partenariats. Les négociations avec ces nouveaux établissements commenceront dans les prochains mois.