AAP Volet "Ecoles de la Transition" POLEMIL SOL-EAU et ATMOSPHERE

Ecole de terrain POLLUTION ET MILEUX (SOL-EAU et ATMOSPHERE)

Contexte

L'école de terrain "POLEMIL" est lauréate du volet "Ecoles de la Transition" de l'Appel à Projets 2020 de l'Institut ITEM. Ce volet finance des actions pédagogiques innovantes à destination d'étudiants de master ou de doctorat, du personnel ou de professionnels extérieurs à l'établissement dans le cadre de la formation continue.

Résumé

L'école de terrain POLEMIL comporte deux thématiques:  “SOL-EAU" et "interactions ATMOSPHERE-PLANTES"

La mise en œuvre concrète de la transition environnementale passe par la formation d’étudiants non seulement par le biais d’acquis fondamentaux dans les disciplines des sciences de l’environnement (sciences humaines et sociales, droit, géographie, écologie, pédologie, chimie, physique), mais également par la mise en pratique sur le terrain de ces acquis fondamentaux. L’ingénieur de l’environnement d’aujourd’hui se doit de ne plus compartimenter ses compétences mais bien de les mettre en œuvre transversalement, en prenant en compte les contraintes réglementaires et le contexte socio-économique. Un de ses rôles est de contribuer à un développement harmonieux de la société via une utilisation raisonnée des ressources renouvelables et non renouvelables (dans notre cas l’air, l’eau et les sols). Cela nécessite une vision holistique des questions environnementales qui peuvent se poser lorsqu’il s’agit d’arbitrer l’usage et envisager la remédiation des milieux à forte pression anthropique et/ou dégradés.

L'école de terrain POLEMIL s’inscrit dans le contexte décrit ci-dessus et se propose de développer les compétences transversales des étudiants dès leur première année de master sur trois problématiques environnementales à fort enjeu, et plus particulièrement en lien avec l’urbanisation et l’anthropisation croissante des côtes méditerranéennes : gestion de sites délaissés et à forte pression anthropique y compris remédiation (thématique “SOL”), impact de rejets industriels sur le milieu méditerranéen (thématique “EAU”), rôle des végétaux vis-à-vis de la pollution atmosphérique (thématique "ATMO”). Ces trois thématiques seront développées sur 3 sites atelier localisés en milieu urbain et périurbain de Marseille et ses environs. Ces trois thématiques sont des objets communs d’inquiétude sur l’ensemble du bassin méditerranéen, c’est pourquoi cette école est ouverte à nos partenaires académiques tunisiens et libanais. Elles s’inscrivent à la fois dans l’axe “Gestion des ressources pour une transition environnementale” via les approches de contaminations (les 3 thématiques) mais abordent également la recyclabilité de la ressource (thématique SOL) et contribue à la thématique “Environnement et santé” (thématiques EAU et ATMO). L’axe 1 Analyse des changements socio-environnementaux pour une stratégie de transition est partiellement abordé dans la thématique SOL via une réflexion sur l’usage des espaces ouverts en zone urbaine et le maintien de la ressource en eau via la capacité d’infiltration des sols et le contrôle et le maintien de la qualité des eaux. Les étudiants pourront travailler pendant 2 semaines sur des cas concrets choisis de manière à offrir le maximum d’opportunité de réflexion et d’expérimentation pour la résolution de cas concrets.

Public visé par l’événement

L'école de terrain POLEMIL s'adresse aux étudiants en formation continue répartis sur 4 masters dont 2 à l’international (partenariats AMU-UFTAM-UTM-UCAR et AMU-USEK).
 L’école de terrain est ouverte aux doctorants de l’ED 251 (Sciences de l’Environnement).

Mots-clés
TRANSITION ENVIRONNEMENTALE
POLLUTION ET MILEIUX
Ecoles de terrain
APPEL A PROJETS ITEM
GESTION DES RESSOURCES
ENVIRONNEMENT ET SANTE