Le Président d’Aix-Marseille-Université en Chine aux côté du Président de la République

Lors de son dernier déplacement officiel en Chine, le Président de la République Emmanuel Macron a souhaité être accompagné de 3 présidents d'université, dont celui d'Aix-Marseille, ainsi que par des directeurs d'organisme de recherche. Le Président de la République souhaite en effet créer ou approfondir de fortes collaborations en matière de formation et de recherche entre les deux pays.

Pour AMU, cela a été l'occasion par ailleurs de faire avancer le dossier d'implantation d'un institut de formation à WUHAN dans le domaine des science du vivant, des biotechnologies et la biopharmacie. L'objectif est la double diplomation, avec des enseignement en Français et en Chinois. Les cours débuteront sur ce nouveau Campus sino-français en 2019.

En  savoir plus sur le campus AMU à Wuhan :

C’ est un projet lancé par Aix-Marseille Université et la WUT (Wuhan University of Technology) il y a 3 ans, visant à créer une composante sino-française intégrée au sein de la WUT. Cet institut de formation portera  dans un premier temps sur 3 domaines : sciences de la vie, biotechnologie et biopharmacie. Il délivrera des formations de niveau licence, master et doctorat. Le nombre d’étudiants sera  de 960 en licence, et 360 en master. AMU assurera au moins 50% de la formation, qui sera dispensée en chinois et en français. Les cours débuteront en 2019.

Pourquoi s’installer à Wuhan ? 

  • Wuhan a une tradition francophone  (La première délégation consulaire installée dans cette ville a été celle de la France).
  • La communauté française à Wuhan est aujourd’hui évaluée à plus de 2000 personnes.
  • De nombreuses entreprises françaises y sont installées ou sont en cours d’installation    

Quel intérêt pour AMU et pour la France ? 

  • AMU se trouvera en capacité d’attirer des doctorants chinois vers les universités françaises et, réciproquement, d’offrir à des étudiants français la possibilité d’effectuer une partie de leur cursus dans une université française installée en Chine.
  • La France disposera d’un vivier d’étudiants de qualité sélectionnés parmi les meilleurs, pour la suite de leur formation en France.

Photo : Yvon Berland Président d’Aix-Marseille Université aux côtés de Mme Frédérique Vidal Ministre de l’ESRI et M. Canhua KANG, Vice président de l’Université de Technologie de Wuhan, et du Professeur Cheng-Cai ZHANG, Aix-Marseille Université